Search
  • Jérome Rousset

Copropriété ET la recharge des VE

Ce vendredi 23 septembre a eu lieu le Roul'elec tour 2022 organisé par Enedis.

Au programme de cette journée, visite d'une pré-installation électrique en copropriété pour la recharge des véhicules électriques, une intervention d 'advenir au centre de formation Enedis à Saint pierre la Pallud, et pour finir, visite de la ferme solaire flottante de Mornant.


Le rendez-vous était donné le matin sur le site de la COPAMO à Mornant, avec la présence d'Enedis bien sûr, de nombreux élus de la région de l'ouest Lyonnais, des concessionnaires de plusieurs marques afin de faire tester les nouveaux véhicules :

  • Renault avec une Twingo ZE et une Megane-e

  • Ford avec une Mustang

  • Citroën avec une e-C4

  • Hyundai avec une Ionic5

  • Fiat avec une 500e

  • Volvo avec un CX40 recharge

  • Peugeot avec des e 208 dont quelques-unes aux couleurs d'Enedis

  • Mercedes avec un EQA

  • Ainsi qu'une Leaf 40 présenté par le e-France-café et une Tesla modèle 3 en tant que VP d'un des participants.


Départ à 9h de la Copamo en direction d’Écully, afin de visiter une des premières grosses installations d'Enedis en copropriété, cela a été l’occasion pour les participants de tester en conditions réelles les véhicules électriques prêtés par les marques.


Sur la résidence « les vallons d'Écully », Enedis a assuré le câblage et la fourniture en électricité des parties communes des garages, en réalisant une colonne horizontale, libre après à chaque occupant de faire raccorder son box afin de pouvoir installer un point de charge via un compteur électrique (Linky) dédié, pour un point de charge allant de 2 à 11 kW.

La demande faite par le bailleur est ainsi totalement gérée par Enedis, ce qui facilite l'accès à la prise pour les copropriétaires désirant s'équiper de véhicules électriques.


(Pénétration dans 2 box)


(2 chemins de câbles de chaque côté afin de faciliter l'accès aux box ont été installés par Enedis)


Petite particularité, un relais GSM est également installé, ce qui permet d’avoir du réseau dans les sous-sols, notamment pour avoir à distance les niveaux de charge de nos véhicules qui sont de plus en plus connectés.


Direction ensuite le centre de formation Enedis de la Pétrolière à Saint Pierre la Pallud , ou un intervenant Advenir a fait une formation expresse à nos élus sur le véhicule électrique ( les enjeux, la nécessité, comment recharger, les différents type de recharge, comment et pourquoi installer des bornes et leur spécificités ) , le tout suivi d’un bon repas avant de reprendre la route en changeant d'équipages et de véhicules à chaque trajet .


Retour l'après- midi sur Mornant au lac de la Madone, théâtre de la première expérience d'un parc photovoltaïque flottant (mis en service en 2019, il y en a eu d'autres depuis), avec en intervenant la CNR maîtrise d'œuvre du projet.

A l'origine ce parc n'était qu'un "proof of concept", pour valider la faisabilité d'un projet de cette envergure, et utiliser des espaces inexploités (surface aquatique) plutôt que sacrifier du foncier avec des panneaux posés au sol.


Le lac étant une retenue collinaire (barrage non naturel utilisé principalement pour les agriculteurs afin de pallier aux pénuries d'eau en été, ce qui est malheureusement d'actualité) , la CNR a profité de la vidange de maintenance de ce lac (tous les 15 ans) afin de poser le parc flottant, retenu par des câbles au fond du bassin ( afin qu' il ne dérive pas avec le vent ) . Toujours pour des raisons de prise au vent, les panneaux ne sont inclinés qu'à 10 degrés.


L'intervenant nous a expliqué les difficultés rencontrées, notamment pour faire face à la différence de niveau du lac, ainsi que les raccordements à Enedis qui ont été facilités du fait de la présence d'une arrivée électrique sur le site (le lac est muni de pompes pour irriguer les champs alentour).

Le parc de 2500m² est composé de 630 panneaux et devrait produire 230 kWc, soit 250 MWh annuels, ce qui permettra au site d'être autonome (consommation des pompes d'irrigation)

Le projet a également pris en compte la biodiversité en incluant un incubateur à poisson, le lac n'étant pas un lac de baignade mais étant ouvert à la pêche.



Fin de cette journée enrichissante vers 17h avec un dernier trajet pour retourner au point de départ, afin de permettre à tous nos élus d'avoir au moins pu essayer un véhicule électrique.


le but de cette journée était tout d’abord de montrer la faisabilité d'équiper des habitats collectifs de points de recharge , expliquer aux élus et leurs équipe la nécessité de la transition vers le véhicule électrique et conseiller sur les bornes de recharges (publiques) a installer


73 views1 comment

Recent Posts

See All

Merci de vous être abonné.