Search
  • Nicolas Maziere

L'électromobilité en france selon la FDEE19

Les véhicules électriques

Depuis 2010, selon AVERE FRANCE (l'association nationale pour le développement de la mobilité électrique), en France, le nombre de véhicules électriques et hybrides en circulation ne cesse d'augmenter. Aujourd'hui cela représente plus de 959 761 véhicules. Depuis le début de l'année 2022, plus de 203 000 véhicules électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés. l'objectif est d'atteindre 1 million de ces véhicules fin 2022.


Les infrastructures de recharge


Au 31 août, date du dernier recensement de l'AVERE FRANCE, notre pays comptabilisait 69 428 points de recharge ouverts au public.


En Nouvelle-Aquitaine on recense 6 902 points de recharge, ce qui place la région au 3eme rang national derrière les région Ile-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes.

Source : Avere-France / Baromètre national des IR - Août 2022


UN MAILLAGE ÉQUILIBRÉ SUR LE TERRITOIRE DE LA FDEE 19


Enjeux

-     Contribuer à la diminution des émissions de gaz à effet de            serre et améliorer la qualité de l’air
-     Œuvrer en faveur du développement de la mobilité électriques
-     Mailler le territoire de façon pertinente pour faciliter l’usage des véhicules électriques


Le déploiement


Le déploiement des bornes de recharge opéré par la FDEE 19 visait à mailler le territoire, administrativement découpé en 19 Secteurs d’Energie, tous les 30 kms afin qu’il n’y ait aucune « zone blanche », et permettre aux usagers de circuler en toute sérénité avec leurs véhicules électriques ou hybrides rechargeables.

Ces bornes ont été implantées sur le domaine public à proximité de bâtiments et d’emplacement d’intérêts (mairie, place, centre-ville, etc…), et plus particulièrement proche des lieux à forte fréquentation touristique, culturelle, sportive ou médicale.

Sur la base de l’article L2224-37 du Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT), la FDEE 19 est compétente pour porter ce projet sur son territoire. Nous sommes maîtres d’ouvrage pour nos membres et pilotons la fourniture, l’installation et la supervision des bornes, leur maintenance et leur exploitation (contrats avec des opérateurs économiques). Ce déploiement s’inscrit dans une démarche nationale et régionale déjà avancée afin d’équiper l’ensemble du pays de bornes de recharge et de lever le principal frein à l’usage du véhicule électrique.

Ce réseau a vocation à évoluer et anticiper les besoins de demain en proposant des adaptations de puissance et de technologique adaptées au contexte et en augmentant, si nécessaire, la disponibilité des bornes de recharge.


Le SDIRVE 19 (Schéma Directeur d’Infrastructures de Recharge pour Véhicules Electriques en Corrèze)


Dans le cadre de l’article 68 de la loi « orientation des mobilités », la FDEE 19 s’est associée au Syndicat de la Diège pour élaborer un Schéma Directeur d’Infrastructures de Recharge pour Véhicules Electriques (SDIRVE).

Ce schéma a pour but de départementaliser le déploiement des bornes, d’être plus constructif et adapté aux nouveaux modes de transport électromobile durable.

En tant qu’AODE porteur du déploiement et de l’exploitation des infrastructures de recharge pour véhicules électriques et hybrides, nous devions déposer ce projet de SDIRVE au plus tard le 30 juin 2022. En application des dispositions du Code de l’Environnement et au regard des éléments transmis, Mr le Préfet a émis un avis favorable à ce document le 26 août dernier.

Ceci entérine le travail réalisé en peu de temps par le comité de pilotage et permet de fixer notre feuille de route pour les années à venir, sachant, bien évidemment, que tout n’est pas défini et qu’il sera nécessaire de réunir ce comité de pilotage en début d’année prochaine pour faire évoluer, si besoin, nos orientations d’électromobilité.



La carte du réseau

Le financement


Le financement, l’investissement et le fonctionnement des infrastructures sont pris en charge en totalité par la FDEE 19 pour les communes membres dites « rurales ». Pour les communes dites « urbaines », une participation est demandée à hauteur de 50 % pour la première borne et de 100 % pour les suivantes. Le fonctionnement, l’exploitation, la supervision et la monétique restant à la charge de la FDEE 19.

Le Conseil Départemental de la Corrèze, suite à la signature d’une convention de partenariat avec la FDEE 19, finance les bornes accélérées et rapides, répondant ainsi à un des objectifs du CTE (Contrat de Transition Ecologique). Ce partenariat consiste à cibler des lieux d’intérêts touristiques et économiques en lien avec le schéma de déploiement établi par le Conseil Départemental.

La Région Nouvelle-Aquitaine participe également financièrement au déploiement de nos infrastructures. Nous les avons sollicités en répondant à un appel à manifestation d’intérêt fin 2019. Les installations ciblées par ce financement sont les bornes dites « rapides ».

De même, nous sollicitons, pour chaque projet, le programme ADVENIR CEE (20 à 25 % d’aides) afin de valoriser nos investissements, réduisant nos coûts d’installation.

Nous avons sollicité le plan France Relance instauré par le gouvernement lié au programme Transition Energétique du compte d’affectation spécial pour le financement des aides aux communes pour l’électrification rurale afin d’accompagner financièrement notre déploiement. Les projets présentés ciblaient les zones touristiques, un des principal attrait économique de notre département.


Les types de recharge disponibles


De nos jours, plusieurs modèles coexistent. On distingue les véhicules se rechargeant en courant continu et ceux acceptant un courant alternatif via un onduleur.

La majorité des bornes que nous proposons d’installer, dites « accélérées » sont équipées de 2 points de charge, de part et d’autre de la borne. Chacun des points de charge est constitué de 2 prises permettant de recharger l’ensemble des véhicules électriques ou hybrides sur le marché.

Les bornes dites « rapides » que nous installons sont destinées à un public itinérant ayant le besoin de traverser notre département rapidement. Ces dernières sont équipées de 3 prises différentes permettant la recharge simultanée de 2 véhicules.


Borne dite « accélérée »


Une première dite E/F est une prise de 36kVA de puissance, utilisable par tous les véhicules, mais nécessitant un temps de charge complète important selon les capacités des batteries.

La seconde prise est une prise type 2 utilisable par les véhicules offrant une puissance de charge de 11kVA pour un véhicule se chargeant en courant continu et 22kVA pour un véhicule équipé d’un onduleur permettant de transposer le courant alternatif en continu.


Borne dite « rapide »

Puissance de recharge de 50kVA en courant continu et 43kVA en courant alternatif.

Temps de recharge est d’autant plus rapide que la puissance disponible est élevée.


Ces bornes offrent 3 types de prises :

  • Une prise dite « Combo » de puissance 50kVA

  • Une prise dite « ChadeMo » de puissance 50kVA

  • Une prise Type « T2 » de puissance 43kVA

Borne dite « murale »

Puissances de recharge de 7, 11 ou 22kVA en courant alternatif

Temps de recharge moyen 4h selon le véhicule et les besoins de l’utilisateur

Ces bornes offrent 2 types de prises :

Une prise dite Type « T2 »

Une prise dite E/F de faible puissance


L’alimentation en Energie

La FDEE 19 est membre d’un groupement d’achat d’énergie regroupant 11 Syndicats Départementaux d’Energie avec près de 1 800 membres et plus de 30 000 Points de Livraison.

Nous avons fait le choix d’alimenter toutes nos bornes en énergie électrique issue des énergies renouvelables. Chaque année, notre fournisseur d’énergie nous transmet les certificats d’origine contrôlée issus de la consommation de nos installations pour véhicules électriques renforçant le caractère « développement durable » de notre engagement.

Le choix de la visibilité et de l’interopérabilité des infrastructure

Dans le cadre de son déploiement et de l’interopérabilité de ses bornes, la FDEE 19 a signé une convention avec « GIREVE » Groupement pour l'Itinérance de la Recharge Electrique des Véhicules, pour l’agrégation des données descriptives de nos bornes dans une base de données européennes standardisées. Cela permet de rendre visible nos infrastructures des conducteurs de véhicules électriques au travers des applications et site web grand public mais également dans les systèmes de navigation embarqués dans les véhicules. Pour « GIREVE », l’interopérabilité, entre les acteurs de la mobilité électrique, facilite la vie des conducteurs de véhicules électriques et maximise l’usage des réseaux de recharge. Aujourd’hui, « GIREVE » contribue à l’émergence d’un marché ouvert de services de mobilité électrique qui accompagne le développement de ce type de mobilité douce. Demain, la recharge intelligente de centaines de milliers de véhicules, permettant de préserver les réseaux électriques, renforcera la nécessité d’échanges de données en temps réels entre des acteurs très divers.

Le réseau Mobive

La FDEE 19 est membre du réseau « Mobive » qui regroupe 10 Syndicats Départementaux d’Energie de la Région Nouvelle Aquitaine. Près de 900 bornes de recharge sont déployées sur le territoire de la Nouvelle-Aquitaine selon un schéma régional réfléchi, judicieux et responsable entre ces différents acteurs.

Le réseau Mobive est accessible 24h/24 et 7j/7 quel que soit le véhicule, et, celui-ci est interopérable puisque il est ouvert aux abonnés d’autres opérateurs.

Mobive offre la possibilité de créer un compte client afin d’avoir un badge permettant de gérer son abonnement et sa facturation, de géolocaliser les bornes, et de se charger en toute simplicité. Une application smartphone est téléchargeable gratuitement sur App Store et Google Play.

Les associations d’utilisateurs de véhicules électriques

Nous travaillons également avec des associations d’utilisateurs de véhicules électriques pour le partage d’idées, d’avis et pour la remontée de problèmes éventuels afin de suivre aux mieux la qualité de notre service d’électromobilité.


LES SERVICES DE LA FDEE 19


Créée en mai 1994, la Fédération regroupe, à ce jour, 214 communes sur les 279 que compte le Département, soit près de 216 000 habitants, reparties en 19 Secteurs d’Energie, et a pour compétence obligatoire l’organisation de la distribution publique d’électricité. La FDEE 19 est Autorité Organisatrice de la Distribution d'électricité (AODE). A ce titre, elle veille au respect du Cahier des Charges de Concession signé le 3 mai 1994 avec EDF pour une durée de 40 ans.


Les différentes compétences exercées :

  • Electrification rurale : raccordement des nouveaux abonnés, renforcement, sécurisation et dissimulation de réseaux

  • Eclairage public : aides aux communes adhérentes dans le financement de leurs travaux d’éclairage public (création, extension, modernisation, renouvellement des installations)

  • Réseaux de télécommunication : travaux en coordination avec le réseau électrique (dissimulation)

  • IRVE : déploiement de bornes de recharge pour véhicules électriques

  • Groupements d’achats d’énergie, de véhicules électriques

  • Système d’information géographique

9 agents composent les services de la FDEE 19 et sont à votre disposition pour tout renseignement.


Mise à jour 23/09/22

Fédération Départementale d’Électrification et d’Énergie de la Corrèze

6 Quartier Montana - 19150 LAGUENNE-sur-AVALOUZE

05 55 20 89 51 - accueil@fdee19.fr - www.fdee19.fr


76 views0 comments

Recent Posts

See All

Merci de vous être abonné.